27/11/2006

LA FORCE DE L'ESPOIR

 

Vendredi, je suis allé rendre visite à deux amis bruxellois. La journée s’écoula paisiblement. Le lendemain, j’avais décidé de passer le week-end chez maman à Mons. J’y retourne au moins une fois par mois. Après deux jours, je ressens l’impérieux besoin de retrouver mon chez moi. C’est plus fort que moi.

 

Dans le train qui me ramenait à Liège ce matin, j’ai eu des larmes dans les yeux. Je les laissais s’écouler comme autant d’espoirs à nourrir. Plus forte que jamais, cette envie d’être une femme me taraude l’esprit et fait bouillir mon cœur. Je dois me résoudre à attendre que ces spécialistes décident de mon propre sort. S’ils décèlent en moi cette femme que j’espère tant devenir, ils me diront oui. Si pas, ils tenteront de me faire comprendre le pourquoi du non et tenteront d’apporter des solutions à ce problème existentiel…

 

Je ne veux pas entendre ce non. C’est impossible. J’ai envie de crier fort que je veux être Franny envers et contre tout. Laissez-moi devenir celle qui vit en moi depuis des années, laissez-moi fleurir intensément pour connaître l’essence même de mon bonheur…

18:17 Écrit par franck dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : espoir, bonheur, femme, larme, coeur |  Facebook |

Commentaires

Dommage Je te trouve très bien en mec

Écrit par : Gayfun | 27/11/2006

Franck/Franny Fais comme tu veux, tu es beau, tu es belle, tu es toi, c'est le principal...

Écrit par : Jay | 27/11/2006

Très beau texte Franck/Franny. Je souhaite que ton corps et ton esprit s'accordent enfin. La vie est un long combat mais quand on doit aussi se battre avec soi meme, ça ne laisse pas beaucoup de place aux vrai bonheur.

Écrit par : lvg | 27/11/2006

mon avis... il est vrai que comme gayfun, je te trouve superbe en homme mais je crois que l'important est d'être en accord avec ta tête, ton coeur et surtout ton corps.Et là visiblement ton corps d'homme ne correspond pas aux sentiments que tu ressens alors il faut trouver une solution.Et si un jour tu devais t'opérer et devenir femme, je serais à tes côtés car je sais combien se sera pénible, diffcile et douloureux et tu auras besoin des gens qui t'iament et qui surtout te comprennent sans te juger.Bisous remplis de tendresse

Écrit par : petite diablesse | 28/11/2006

STE VAUDRU Sur le chemin entre chez maman et la gare, as tu flané dans le parc???

Écrit par : GAYFUN | 01/12/2006

Séduisant notre Franck Tu écris bien, tu t'exprimes avec brio, tu as un humour décapant, et une sensibilité à fleur de peau, je t'adore, mais t'en souviens-tu?

Écrit par : Sam | 02/12/2006

Les commentaires sont fermés.