19/11/2006

DES CONFIDENCES ET DES SOUVENIRS

 

Depuis mes 16 ans, je me confie à ma cousine Nadia. Elle sait mon homosexualité, mes amours malheureuses, mes espoirs de jeune homme. Les années ont passé, nous nous sommes un peu perdus de vue avant de nous retrouver il y a trois ans. Nous avons repris le cours de nos conversations comme si de rien n’était. Elle fut la première à savoir que j’écrivais un journal intime durant mon adolescence,  et elle a gardé le secret de mes confessions de jeune gay.

 

Récemment, je lui ai parlé de ma vie de travesti et de mes démarches auprès du comité. Elle m’a écouté, elle m’a compris. Je n’en ai pas douté une seule seconde. Elle vient souvent aux nouvelles et sonde mon état d’esprit. Elle me connaît relativement bien et le temps n’a pas altéré son jugement.

 

Nadia me rappelle souvent certains faits du passé. Elle a été témoin de réflexions de la part de mes oncles et de mes tantes alors que j’étais enfant. A leurs yeux, je n’étais pas un petit garçon comme les autres. Ils pressentaient ma nature homosexuelle. C’est fou comme ça fait drôle de s’entendre dire cela. A 10 ans, on n’est pas conscient de tout ce qui se trame autour de soi. Des souvenirs me reviennent,  des images défilent dans ma tête. J’étais très sage, je passais beaucoup de temps à dessiner et à chanter…

 

C’est vers 12 ans que j’ai véritablement pris conscience de mon désir de l’homme. Je ne me considérais pas comme une fille, j’étais un garçon réservé et sensible. J’ai atteint ma rhéto en  négligeant l’essentiel des amours de jeunesse. Et lorsque j’ai commencé l’université,  j’ai vite éprouvé le besoin de connaître des moments d’intense frisson…

Commentaires

Des souvenirs si bien narrés, juste ce qu'il faut pour avoir envie de lire encore

Écrit par : Laurent | 20/11/2006

bisous tu guides ton bateau sur cet océan de la vie, et tu as complètement raison, alors qu'il y a des imbéciles qui n'ont pas encore quitté le port, a force de critiquer les autres, continue ma belle tu n'es pas loin de la rive de tes rêves.. je t'embrasse très fort

Écrit par : nadine | 21/11/2006

bonjour je reconnais certaine photos prise a bxl t tu es tjrs le meme avec un caractere plus marques jean

Écrit par : jean | 20/12/2006

super j ai parcourru tout le blog meme les "annexes" un courage exemplaire de l auteur je ne peut dire que bravo et respect jean

Écrit par : jean | 11/01/2007

Les commentaires sont fermés.