09/11/2006

LE GRAND JOUR

 

Comme c’était agréable de sentir le vent dans mes cheveux tout au long de mon parcours à pied jusqu’à mon psychiatre. Je le voyais pour la deuxième fois. J’y suis allée en Franny, j’ai osé braver le regard des gens, j’ai voulu me prouver que je pouvais être cette femme qui brûle en moi.

 

Arrivée à la clinique, je file aux inscriptions. Aucun regard déplacé ne vient perturber l’accueil agréable. Je suis telle une femme qui se rend à une consultation avec mon long manteau noir. Je n’ai pas toujours le cran de soutenir un regard  mais il faut avouer que j’en suis seulement à ma toute première sortie en plein jour. Je n’ai pas stressé, j’ai vécu cela comme une promenade vers ma nouvelle vie.

 

J’ai pris l’ascenseur pour monter au septième. Deux hommes m’entouraient, je ne me suis pas sentie épiée. Je me sentais relativement sûre de moi, j’ai même dit bonjour aux secrétaires en arrivant.

 

Quelques instants plus tard, mon psychiatre m’invitait à le rejoindre dans son cabinet. Il m’a demandé comment j’allais, je lui ai répondu que je me sentais bien. Me voir en femme devait certainement le rassurer sur mon désir d’en être une. Ainsi nous avons discuté de ces dernières semaines écoulées. Il me mit au courant des résultats des premiers tests. Rien d’anormal, tout va bien. Je ne souffre d’aucune pathologie particulière. Je ne suis pas dépressif, j’ai un faible taux d’anxiété, je suis de nature très sociable, et beaucoup de mes réponses étaient des réponses de femme. Mon psychiatre m’a aussi dit que cette aisance à vivre comme une femme allait davantage s’affirmer.

 

Je suis rentrée sereine en croisant quelques regards pas surpris le moins du monde. Tout cela m’a conforté dans l’idée que je peux devenir une femme moi aussi…

18:50 Écrit par franck dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : psychiatre, femme, test, regard, gens |  Facebook |

Commentaires

Un sacré courage Je tire mon chapeau...

Écrit par : Luc | 09/11/2006

... Grand pas en avant!!!
Félicitation!!!

Écrit par : Oli | 10/11/2006

Confession intime Trop beau, vraiment.

Écrit par : Elisa | 10/11/2006

Les commentaires sont fermés.