30/10/2006

A LA DECOUVERTE DE MON MOI

 

J’ai revu mon psy lors d’un nouvel entretien, celui-ci nous a permis de mieux cerner la situation. Je me justifie trop, j’aborde pas mal de choses par la négative et l’idée de devenir une femme est un peu floue, tout cela de l’avis de l’homme qui est là « pour m’empêcher de faire une connerie ».

 

J’ai eu l’occasion de passer le fameux test de Rorschach, couramment utilisé en psychologie, et qui permettra de mieux cerner celui que je suis au travers de mon interprétation des taches d’encre. Tout un tas de personnages, d'animaux ou d'objets que croit déceler le patient en observant avec la plus grande attention ces taches qui ne représentent rien  à l'origine...

 

En outre, j’ai eu le bonheur de déployer tous les trésors de mon imagination pour raconter des histoires au travers de 10 portraits proposés un à un. Je devais narrer le début et la fin d’une histoire au départ du dessin présenté. Par exemple, la première planche  montrait un petit garçon triste et pensif  devant son violon. J’ai raconté que Paul avait brossé les cours et avait donc été privé de leçon de violon, chose qu’il affectionnait tout particulièrement. Pour le punir, son père le somma de l’accompagner à la pêche, ce qui avait pour effet d’arracher des larmes à Paul. Et des tas d’autres histoires encore… J’appris ainsi que mes histoires reflétaient l’être que j’étais. Autrement dit,  tous les personnages des histoires, c’est moi !...

 

En endocrinologie, j’ai fait la rencontre d’un médecin très sympathique. On reparla de la procédure, on me fit des tas de prises de sang pendant une heure trente : taux d’hormones, hiv,  hépatite et j’en passe…Il m’a été recommandé de me trouver un médecin généraliste qui pourrait  servir d’intermédiaire  lors de mes prochains examens…

 

Ce furent ainsi des tests psy, des entretiens divers, un check up santé complet nécessaires au diagnostic de transsexualisme…Au travers de cette procédure, on décortique mon passé, mon présent et mon futur…J’arrive bientôt au terme de semaines qui me conduiront vers mon nouveau destin…

21:47 Écrit par franck dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : moi, rorschach, psy, femme, endocrinologie |  Facebook |

17/10/2006

ENTRETIEN AVEC MON PSY

 

J’avais rendez-vous à 14h ce lundi. Il m’a fait entrer dans le vestibule, m’a ouvert la porte sur son cabinet ou je fus invité à prendre place dans un grand divan blanc. Un fameux divan, celui de toutes les vérités, des plus petites aux plus grandes, des plus douces aux plus troublantes…

 

Mon psychologue se vautra dans son fauteuil de cuir noir et commença à m’observer de son regard vif. Cela me faisait drôle de me retrouver devant cet homme. J’admis ne pas en avoir l’habitude mais cela ne me gêna pas pour lui annoncer le but de ma visite. Je le sentis intéressé et très observateur.

 

Cette féminité qui a pris le dessus sur ma masculinité au printemps dernier l’a pas mal intrigué. Il m’a demandé pourquoi. Il s’est étonné de savoir que  du jour au lendemain je n’ai plus couché en tant qu’homme avec un autre homme. Qu’est-ce qui a été déclencheur selon moi ? Je lui ai avoué ne pas le savoir moi-même. Grosse question qui n’a pas trouvé de réponse…

 

Voilà près de cinq mois que je me travestis entre mes quatre murs et je songe devenir une femme. N’est ce pas là une façon, selon lui, d’éviter cette ambiguïté de mise pour ressembler à une vraie femme, ce qui m’évitera ainsi de me préoccuper de ce que pensent les autres…Franck est-il insatisfait au point d’éprouver le besoin de se transformer en Franny ? Franck n’aime-t-il pas jouer ? Franck n’est-il pas constamment sur le fil ?

 

Mon psy m’a aussi demandé de lui parler de la femme que je voulais être. Je l’ai imaginée douce, affable, humaine, élégante et sexy, avec une vie sociale et professionnelle assez classique somme toute. Je me souviens avoir beaucoup parlé avec les mains lorsque je lui disais que je voulais être cette femme tout le temps et que je souhaitais avoir une vie sociale à part entière en Franny.

 

Quarante cinq minutes se sont écoulées à sentir ce regard qui vous scrute et qui n’en pense pas moins… Suite la semaine prochaine au deuxième entretien…

21:42 Écrit par franck dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : divan, verite, femme, homme, visite |  Facebook |

12/10/2006

DES TESTS PSYCHOLOGIQUES

 

Le mois d’octobre a commencé sur les chapeaux de roue. Curieux et enthousiaste, je suis allé passer des tests censés aider à une meilleure compréhension de ce qui m’arrive. Voici comment le nouveau patient que je suis a décrypté tout cela.

 

Il y a d’abord eu ce test destiné à vérifier le fonctionnement de mon cerveau, avec des électrodes sur ma tête et tutti quanti. Des séquences son à reconnaître, des séquences chiffres à achever, toute une ribambelle de choses pour voir comment mon cerveau se comporte…

 

Le plus intéressant, ce fut ce test de 560 questions psychologiques seul rivé devant un ordinateur. Deux réponses simples pour chacune des questions : vrai ou faux, puis valider… Je me souviens de la première affirmation : j’ai bon appétit…la deuxième : j’aime lire des revues techniques… puis un tas d’autres comme j’adore ma mère, mes amis ne partagent pas mes projets donc je change d’avis, je  me sens mieux après une crise de larmes, j’ai toujours une totale confiance en moi…Il y en a au moins une trentaine qui laissent très perplexe, mais bon j’ai donné mon avis sur toutes en une heure.

 

Après ce test, j’eus droit à  trois questionnaires à remplir. Le premier concernait la dépression, le deuxième se renseignait sur mon état d’esprit actuel, le troisième se penchait sur ma sexualité…Je me souviens de phrases du genre : j’aurais voulu naître fille, je veux avoir des seins, ma barbe me dérange, je m’habille toute la journée en femme…

 

Ainsi donc, cela conclut une première série de tests que mon psychiatre et mon psychologue vont étudier afin de voir qui je suis…Les semaines qui viennent seront encore assez chargées.  Mon envie de savoir où ma vie m’emmène reste plus que jamais intacte…

21:07 Écrit par franck dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : test, psychologie, question, cerveau, femme |  Facebook |

02/10/2006

1 AN DEJA...

 

Le jour où j’ai décidé de mettre en chantier mon blog, j’ignorais à quel point ma vie allait changer en l’espace de quelques mois. Certains ne se sont pas étonnés, ils savent mon tempérament surprenant, d’autres ont dû s’habituer à des secousses auxquelles ils n’étaient pas préparé sans pour autant se poser mille questions.

 

Des souvenirs de mes premiers émois aux espoirs les plus tendres, en passant par des hommages, des récits, des coups de gueule, des aspirations nouvelles, j’ai souhaité dès le début donner un ton bien particulier à mon blog. Je le voulais sincère dans sa démarche, je n’étais pas là pour épater le lecteur, j’allais écrire tout ce que mon cœur me dictait jusque dans ses élans les plus secrets.

 

Comme il est bon de se savoir lu aussi. C’est tellement grisant de voir à quel point vos articles suscitent l’intérêt de lecteurs toujours plus nombreux. Je ne suis pas là pour être au top du hit parade des blogs, j’écris parce que j’en éprouve le besoin au plus profond de moi. Et tant mieux si mes lecteurs éprouvent du plaisir à ma lecture, ça me donne l’envie de leur donner le meilleur de moi-même.

 

Je ne sais pas vraiment ce que l’avenir me réserve, mais je sais que je continuerai à raconter les épisodes tumultueux de ma vie qui change.

 

Je vous remercie de me lire depuis un an jour pour jour. Je n’ai qu’un regret : ne pas pouvoir connaître tous mes lecteurs fidèles…

19:06 Écrit par franck dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : un, blog, vie, question, lecteur |  Facebook |