31/05/2006

DES RETOURS TRES INATTENDUS

 

Quand la vie nous fait des surprises, elle nous en réserve souvent de bien surprenantes.

Hier matin, j’ai reçu un message de Jean-Claude de Ath qui me demandait ce que je devenais. Il me propose de nous revoir car je lui ai «  tapé dans l’œil » lorsque je l’ai rencontré  il  y a deux ans à Mons. Jeune divorcé à l époque, il voulait retrouver l’amour avec un homme. Apparemment, il a gardé un très bon souvenir de moi. Nous nous étions vus en coup de vent dans une taverne où nous avions parlé. Je me remémore ces instants et je me souviens de sa mine d’homme sous le charme.

Cet après-midi, c’est François qui regrette d’avoir fait le mort depuis des mois. Il veut que je lui accorde mon pardon après sa façon bien peu élégante de se débarrasser de moi il y a quelques mois. Il était heureux en ménage mais cherchait un amant régulier. Après un laïus de plusieurs minutes où il exposait sa vision des choses, il tenta de savoir si je l’approuvais. J’acquiesçai et l’embarquai dans une folle embardée sous les draps. Il me quitta tout retourné mais ne trouva rien de mieux que me jeter poliment au travers d’un sms mémorable deux jours plus tard. J’ai subi un fameux revers ce matin là…Je veux bien le revoir mais je vais être intraitable, je vais sonder chacun de ses désirs, observer tous les détails et réserver ma réponse quant à savoir si je lui accorderai le droit de poser ses mains sur moi.

Tantôt, en ville, mon regard a croisé celui d’un méditerranéen. J’avais déjà vu cette tête quelque part. Je n’oublie jamais un visage, je suis très fort à ce jeu là. Et oui, il s’agissait d’un prof de sciences rencontré peu de temps après ma rupture. Lui aussi a soutenu mon regard, il m’a peut-être reconnu…J’aurais pu m’arrêter, je ne l’ai pas fait. Je ne cherche pas à comprendre.

En mai, j’ai toujours fait ce qu’il me plaisait, tous comme les autres mois de l’année d’ailleurs.  A ce jour, j’ai le sentiment d’être désiré et je dois gérer la situation du mieux que je peux. Je vais me laisser aller dans ce tourbillon de folie et goûter avec plaisir aux cadeaux du destin.

21:55 Écrit par franck | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

... Petit passage qui reste toujours aussi agréable! :o)

Écrit par : Oli | 01/06/2006

des retrouvailles prometteuses comment pourrait-on t'oublier, joli minois?

Écrit par : henri | 01/06/2006

salut desire; il y a des jours avec et des jours sans

Écrit par : gulugulu | 01/06/2006

que de rencontres tu m'étonneras toujours...;:))

Écrit par : john | 01/06/2006

SYMPA LES PHOTOS... Toujours le même maillot de bain, je sais, tu l'adore, tu sais quoi??? Mets du coton sur le devant...lol
Bises

Écrit par : Patrick | 01/06/2006

you're hot It would be great to meet, what do you think of it?

Écrit par : ethan | 02/06/2006

bellissimo tutto bello da vedere e da capire, bravo Franco....

Écrit par : antonio | 03/06/2006

Bonjour Franck En avant pour le tourbillon du plaisir.
Bonne semaine et amicalement.

Écrit par : DUKE | 05/06/2006

Les commentaires sont fermés.