11/05/2006

UN PROFESSEUR PARTICULIER

 

Depuis la fin de mes études, j’ai toujours donné des cours privés. Bien que ma formation de traducteur m’ait ouvert les portes de nombreuses écoles, j’ai toujours tenu à garder une clientèle de cours particuliers. Je me suis dit que cela pouvait mettre du beurre dans les épinards ou tout bonnement constituer un plus dans une vie professionnelle pas toujours évidente. En outre, les cours privés sont souvent source de plaisir et pour l’élève et pour le prof, ce qui ne gâche rien.

A l’heure actuelle, je donne des cours à Pierre, Florence, Jérôme, Marie et Ludovic. Tous ont des âges et des parcours différents. Ils viennent me voir pour des problèmes en anglais. Je les reçois tout sourire, je les invite à me parler de ce qui ne va pas. Je m’ouvre autant à eux qu’ils s’ouvrent à moi. J’estime très important de les mettre à l’aise pour remédier à leur problème linguistique.

Je crois être un prof cool et qui souhaite faire partager son amour des langues. Je suis compréhensif mais terriblement exigeant. J’ai la critique constructive, j’encourage beaucoup et j’attends des résultats.

Quand ils ne peuvent pas venir au cours, je leur demande de m’envoyer un sms au plus tard la veille. Je ne suis pas compliqué, je vis avec mon temps. Le bouche à oreille fonctionne bien car il n’est pas rare qu’un petit nouveau ou petite nouvelle me téléphone pour en savoir plus. Comme ils sont timides au bout du fil…

Récemment, Jérôme a beaucoup rougi quand il n’arrivait pas à  articuler correctement la langue de Shakespeare. Je l’ai fait trop rire lorsque je passais ma langue bien entre les dents pour la prononciation du fameux « th ». Quant à Marie, son tempérament un peu nonchalant l’incite à ne pas relire ses notes et je consacre donc de précieuses minutes pour rafraîchir la mémoire de mademoiselle…C’est chiant ;-))) Pierre, lui, a besoin que je lui explique certains textes pour son mémoire. Il est assidu et me téléphone aussi pour des compléments d’information. Quand je le croise en ville, il me propose de prendre un verre en sa compagnie. Ca fait plaisir, le courant passe bien entre nous.

Mes élèves de cours privés me rappellent le temps où moi aussi j’étais étudiant. Je le suis resté dans l’esprit, voilà pourquoi les plus jeunes me le rendent bien.

18:04 Écrit par franck | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Of course J'adore les langues, l'espagnol surtout mais également l'anglais, en ce moment je prépare le TOEIC, je l'ai déjà passé une fois mais c'était pendant mes études, alors un peu de remise à niveau ne me fait pas de mal. Voilà bonne soirée Franck.

Écrit par : Ludo | 11/05/2006

Charmant prof Tu dois être super sympa, tes étudiants ont bien de la chance!

Écrit par : seba | 11/05/2006

Un cartable, je veux un cartable ! J'ai quelques lacunes en anglais, donc ... Je prendrais bien des cours ! ;o)

Écrit par : Soaz | 11/05/2006

Je veux des cours Tu offres à boire aussi?...;-)))

Écrit par : daisy | 12/05/2006

lacunes en anglais il me semble que bien d'élèves doivent avoir besoin d'aide d'un prof aussi doué et si sympathique

Écrit par : pierre | 12/05/2006

My tailor is rich and my teacher is nice...

Écrit par : etienne | 13/05/2006

J'aurais tant aimé être une de tes élèves, vraiment.

Écrit par : sophie | 13/05/2006

Les yeux bleus du prof... Waouw! On va pas au cours, on part en vacances. Let's go !

Écrit par : audrey | 13/05/2006

quel beau métier l'amour des langues et le transmettre aux autres

Écrit par : jean-marie | 13/05/2006

L'AMOUR DES LANGUES, HEIN ? Can you please teatch me what's the difference bettween "up to you" and "up yours"? is up yours a contraction of up to you???
Lol, je pense que tu as des tas de trucs à enseigner... Bisous

Écrit par : Patrick | 17/05/2006

Les commentaires sont fermés.