19/11/2005

POUR LE MEILLEUR

 

Il a osé me traiter de serial baiseur... Non mais... C'est vrai que Philippe m'a vu vite reprendre du service alors que j'habitais Bruxelles. Je lui parlais de mes rencontres d'un soir, je lui disais que je trouvais les bruxellois différents des liégeois. Ma frénésie de contact m'amenait parfois à rencontrer jusqu'à deux hommes par jour entre mes cours privés...

J'en riais, et je passais mon temps à le rassurer aussi. Non, je ne pensais pas qu'à ça ! Ces hommes que je rencontrais une soirée ou une heure, je ne m'obstinais pas à les vouloir dans mon lit à tout prix... Je discutais avec eux, j'allais au resto avec eux, et quand le désir montait, je ne rechignais pas à basculer du côté du jardin des délices...

Je revoyais certains mais j'avais beaucoup de mal à me faire de vrais copains car la plupart ne pensait qu'au sexe. C'est agréable, mais ce n'est pas tout....Allez leur faire comprendre ça....

Je décidai donc de revenir habiter cette belle ville de Liège car elle me manquait terriblement depuis que je l'avais quittée six mois plus tôt. Sean fut d'abord étonné puis comprit que mon désir était le plus fort.

Mon histoire avec Philippe lui aura permis de rouvrir les portes de son homosexualité, car à l'instar de beaucoup d'autres, il avait étouffé sa nature gay dans un mariage avec une femme et des enfants... Ma brève liaison avec lui n'aura eu d'autre effet que de laisser libre cours à sa vraie nature. Voilà ce qui est important et irrationnel dans ce que nous avons vécu. Et rien que pour ça, je resterai son éternel Super Boy . Malgré moi, j'ai réveillé en lui l'essence de ce qu'il est, et ses sens aussi...

Au jour d'aujourd'hui, Philippe me donne des nouvelles de temps en temps, je fais de même. Il a retrouvé l'amour avec un homme plus jeune et se sent bien dans sa nouvelle vie d'homme épanoui et pleinement heureux.

Assumant maintenant son côté gay, il arrive à mieux me comprendre et il m'adore comme je suis. Je reste celui qui lui a redonné l'envie d'être ce qu'il est vraiment: un homme qui aime les hommes.

Ma rencontre avec lui fera toujours briller une petite partie de mon coeur. Je souhaite le revoir bientôt avec son sourire légendaire qui me rappelle toujours sa générosité d'âme. Aussi je lui souhaite le meilleur dans ses amours avec Ben...


18:17 Écrit par franck | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

t'es génial c'est fou ce que j'aime te lire, continue, t'es super!

Écrit par : jeni | 19/11/2005

Il y a eu quelques petits changements sur ton blog ou je me trompe?? De toute façon continue comme ça, c'est toujours agréable de te lire
Amicalement

Écrit par : Chocos | 19/11/2005

trop longtemps que je ne venais plus mais j'ai rattrapé le temps perdu, continue de nous émouvoir

Bisous doux et à bientôt

Écrit par : eyes | 20/11/2005

te lire est une source de plaisir à laquelle je ne résiste plus depuis longtemps, et s'il n'y avait que ça... J'ai rêvé de ton corps il ya trois jours, c'est fou ce que tu me plais, et moi je suis une exception à la règle, cher franco, j'ai 26 ans dans quelques jours....

Écrit par : marc | 20/11/2005

Les commentaires sont fermés.