17/10/2005

DOMINIQUE

 

A la suite d'une petite annonce que j'avais fait paraitre dans la célèbre revue Tel Quel, et dans laquelle j'exprimais mon désir de retrouver l'amour, Dominique de Verviers m'avait écrit en décembre 1992. Après plusieurs lettres et coups de fil, il était grand temps de nous rencontrer.
C'était l'hiver. Le froid meurtrissait mes joues, le soir avait déjà commencé à envelopper la ville, le trafic se faisait dense ce samedi 13 février 1993 vers 17 heures. Je cachais mal cette impatience qui me donnait tant de raisons d'espérer après deux rendez vous manqués.
Devant la gare de Mons, appuyé contre un muret près des cabines téléphoniques, j'attendais fébrilement, je regardais distraitement autour de moi. Les phares des voitures brillaient dans le tumulte du soir, les gens se pressaient pour rentrer.
Et puis, tout à coup, je le vis qui s'avançait vers moi. Le sourire coquin, le regard langoureux, je fus tout de suite séduit par cette présence si belle, si douce. Je n'allais pas pouvoir contenir longtemps cette joie qui me subjuguait tout entier.
On s'échangea quelques mots en se dirigeant vers la voiture. Là, nous avons pris la décision d'aller nous réchauffer à la taverne danoise, ce lieu où j'aimais goûter à l'intimité de moments chaleureux et forts. Autour d'une table à l'étage, je me délectais de chacun de ses mots, je buvais pour apaiser ce feu qui m'incendiait le coeur. Presque étendu sur le sofa, à l'écart des regards indiscrets, je lui avouai être sous le charme. Il me répondit la même chose. Je vivais cet instant comme un ravissement de l'âme.
Au Royal, autre café célèbre de la place de Mons, mon désir de lui grandissait, je ne dissimulais plus mon bonheur. Sur la place Léopold, devant la gare, je ne résistai pas à l'envie de lui déposer un baiser sur la joue. Il fut agréablement surpris par mon initiative délicieuse...

18:33 Écrit par franck | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

votre vie elle est passionnante, elle me plait, est-ce raisonnable?

Écrit par : michel g | 17/10/2005

ton blog j'ignorais qu'il y avait des gens qui pouvaient encore écrire aussi bien, c'est une découverte pour moi et un exemple pour tous ceux qui vous lisent

Écrit par : un ex blogueur conquis | 17/10/2005

Comme un roman d'amour... Ah! les Dominique...

Écrit par : Zoé | 17/10/2005

Coucou en passant, toujours aussi agréable à te lire et j'espère qu'on aura la suite comme on dit à la tv au prochain épisode
Amicalement

Écrit par : Chocos | 17/10/2005

cool et petit bonjour et voilà c f

Écrit par : gulugulu-ou moimoi | 19/10/2005

Les commentaires sont fermés.